La Breeders’ Auction tourne à plein régime !

Acheteurs : la plateforme idéale

La Breeders’ Auction, vente aux enchères des éleveurs, fait toujours des acheteurs et des vendeurs heureux. Ainsi, tout récemment, Karin Oris, des OK Stables, dans la Campine anversoise, a acheté deux poulinières via la Z-Breeders’ Auction. « Nous avions un petit élevage et nous limitions à deux poulains par an. Nous en avons d’ailleurs vendu certains grâce à la Z-Quality Auction. Nous avons voulu développer notre activité et, grâce à nos récents investissements via la Breeders’ Auction, nous en sommes maintenant à sept poulinières. Pourquoi ? Parce que les ventes aux enchères Z nous en offrent l’occasion. C’est la plateforme idéale pour acheter des juments de meilleure qualité. Car c’est l’une des plus grosses difficultés, pour un éleveur : trouver de bonnes poulinières. Zangersheide réussit à faire en sorte d’en proposer grâce à ses différents systèmes de mise en relation des acheteurs et vendeurs. C’est ce qui a déclenché notre envie de développer notre élevage. L’autre valeur ajoutée de Zangersheide, c’est de nous tenir aussi parfaitement informés en collectant toutes les données potentielles et disponibles de façon impartiale. On sait exactement ce qu’on achète. La procédure est simple, claire et transparente et le rapport qualité-prix est bon. »

 

Vendeurs : le marché idéal

Karin Oris a acheté Camilla Z (Cassini II x Chellano Z), pleine de Gitana van Berkenbroeck, et Havana de Laubry, une fille de Darco pleine de Brunetti Z, dont l’éleveur et vendeur est Damien Haelterman, du Haras de Laubry. C’était la première fois qu’il mettait une jument à vendre à la Breeders’ Auction : « Je le conseille à tout le monde. Cette première expérience vaudra certainement la peine d’être renouvelée. Nous avons beaucoup de poulinières, de sorte que nous sommes prêts à en laisser partir certaines. A ce moment-là, nous avons la possibilité de les proposer à des connaissances ou d’autres contacts, mais on a toujours un peu l’impression de tirer les sonnettes. La Breeders’ Auction met les deux parties sur un pied d’égalité. C’est aussi une option très pratique, surtout en ces temps de Coronavirus. On inscrit le nom de sa jument sur le site et Zangersheide joue le rôle d’un excellent intermédiaire qui fournit toutes les informations. La Breeders’ Auction est une vente très juste et très ouverte. Havana de Laubry s’est vendue en quelques jours. Elle a suscité de l’intérêt, il y a eu quelques négociations sur le prix et la vente s’est faite. C’est l’avantage indéniable de la Breeder’s Auction : tout le monde est là pour faire des affaires – pour vendre et pour acheter – c’est direct, concret, transparent et équitable. Cela fait vraiment de la Z-Breeders’ Auction le marché idéal.

Les éleveurs qui souhaitent proposer un cheval Z à la vente via la Breeders’ Auction peuvent le faire en remplissant le formulaire  : https://breeders.zangersheide.auction/nl/verkopen

Ce site utilise des cookies. De cette façon, nous pouvons faire en sorte que votre expérience de navigation soit encore plus agréable.
En savoir plus?