Neuf choses que vous ne saviez pas à propos de Clintrexo Z

Si vous faites une recherche Google sur Clintrexo Z, la 1ère chose à apparaitre à l’écran est son pedigree. Sa CI est la suivante : Neuf ans, fils de Clintissimo Z et d’une jument par Rex Z, né au Haras Zangersheide. Clintrexo Z est plus qu’un simple cheval de sport. Clintrexo Z est un performeur. Son joli physique attire tous les regards. Sa motivation l’emmène à la 4ème place du Z-Ranking. Au mois de mai, ce gris entre dans le monde du sport de haut niveau avec son mentor, Christian Ahlmann. Un petit questionnement disparaissait comme par magie. Clintrexo Z confirma avec la victoire dans le GP de Weisbaden, une 2ème place lors du GP du Global Champions Tour à Berlin, une victoire dans le GP de Munster et une 6ème place dans son tout 1er GP Coupe du Monde, et le tout en un temps record. Et, soyons honnête, un tel palmarès avec un cheval né à la maison est encore bien plus gratifiant. La magie de Clintrexo Z, continuez la lecture !

« Clintrexo Z n’avait vraiment pas ce style classique de toute beauté, lors des sauts en liberté »

Judy Ann n’avait jamais monté Rexotta Z, la mère de Clintrexo Z par Rex Z, car elle était poulinière. « Mon père était fou de la lignée de Rex Z, car c’est un fils de Ratina Z », elle explique. « Je ne me rappelle pas très bien de Clintrexo Z poulain. J’ai un lien spécial avec les juments que je monte moi-même, mais je n’étais pas trop avec les poulinières à ce moment-là. Par contre, je connaissais Clintrexo pour ses sauts en liberté ! Il gardait le dos trop droit, contrairement aux autres. Clintrexo Z montrait beaucoup de capacités, mais il tenait la tête haute, au-dessus de l’obstacle. Nous avions gardé foi en lui, parce que mon père adorait Rex Z. A 3 ans, sa technique commençait à s’améliorer. Il se servait plus de son dos, mais il avait encore son style à lui. C’est exactement pour cela que je me rappelle bien de lui, dans ce groupe », rit Judy Ann. « Il n’avait absolument pas le geste classique et fluide en liberté, ce qui rendait le pronostic difficile. En tant que yearling et 2 ans, nous ne le voyions pas vraiment dans une expertise d’étalons. Lorsqu’il fut mis au travail à l’âge de 3 ans, et régulièrement mis à la longe, Clintrexo Z commençait à développer son physique. Il se tenait mieux, et donc contrôlait mieux son corps lors du saut.

« C’est là que nous avons décidé de le présenter à l’expertise des étalons de Zangersheide, » rajoute Christian. « Il était peut-être un peu plus lent sur la barre, mais bien assez qualiteux pour l’inscrire. Clintrexo était dans les meilleurs du groupe, mais sans rien d’extraordinaire. C’est un tardif, et pas tout à fait prêt, mais il a montré du talent »

« Clintrexo Z avait besoin de se développer le plus naturellement possible, sans aucune pression de l’éleveur »

Clintrexo Z fut approuvé, mais nous ne l’avons pas mis au haras. « Certains étalons se prêtent mieux à la monte lorsqu’ils sont encore jeunes ; Clintrexo démontrait beaucoup de potentiel, mais son style de saut idiosyncratique indiquait une nécessité de prendre de la maturité et de l’expérience. Clintrexo Z avait simplement besoin d’avancer à son rythme, et de sauter sans avoir l’éleveur qui juge et considère chaque saut. La pression sur les étalons à la monte est énorme, et Clintrexo Z n’était pas prêt. Il lui fallait plus de temps », conclue Judy Ann.

« Je ne voulais pas le forcer, le presser, et changer son geste, car ce n’est pas bon pour les chevaux. Dans une telle situation, je préfère que le cheval fasse ses preuves en concours, sous les yeux de tous. Comme ça, il n’est plus nécessaire de convaincre les gens. »

« A un moment donné dans le futur, Clintrexo Z sera bien entendu disponible à la monte. C’est simplement qu’il a besoin d’évoluer pendant ses jeunes années dans un contexte le plus rassurant possible. »

« Clintrexo Z, c’est son père, en mieux »

A ce moment-là, Léon Melchior et Judy Ann décident de mettre Rexotta à Clintissimo Z, âgé de 3 ans. « Nous avons acheté Clintissimo lors de l’inspection du Holsteiner Verband, il avait 2 ½ ans. C’était un étalon exceptionnellement beau et grand en qui nous croyions beaucoup. Jeune cheval, Clintissimo montrai de grandes capacités sur les barres, ce qui nous à pousser à lui offrir quelques-unes de nos juments, et une chance dans l’élevage. Durant les années où Clintissimo Z était au Haras Zangersheide il a produit beaucoup de bons chevaux de sport, des fils approuvés et de nombreux chevaux de CSI. » 

Rexotta Z

« A l’âge de 5 ans, Clintissimo Z avait le look d’un superstar avec Judy Ann, » se rappelle Christian. Ce couple prenait part dans les Championnats du Monde Jeunes Chevaux, et le Youngster Tour, pour ne citer qu’eux. Mais, Clintissimo n’arriva pas au plus haut niveau. « Clintissimo Z est le genre de cheval que tout le monde adore, mais il lui manquait la qualité pour le top niveau. Clintrexo Z a certainement hérité son geste de son père. Ils sont tous deux faciles à monter, une personnalité merveilleuse, un galop bien round et tous deux sont un peu lents sur la barre, mais Clintrexo Z saute avec encore beaucoup plus de qualité, et il est très respectueux. »

Clintissimo Z

« Ce n’était qu’à presque 8 ans que Clintrexo Z nous a enfin convaincu »

« La volonté de bien faire de Clintrexo Z était présente dès son plus jeune âge. Il adorait les sans fautes et la hauteur n’était jamais un problème. Il enchainait tout simplement les sans faute. Clintrexo Z avait beaucoup d’atouts, mais il n’est jamais garanti que les chevaux confirment dans le sport. Nous avons aussi nos moments de doute », admet Judy Ann. « Les carrières des chevaux nés à la maison, jusqu’au top niveau, se passent toujours avec des hauts et des bas, il y a des moments d’incertitude que vous font vous demander si tout se passera comme prévu. Nous voulons des chevaux qui ne sont pas que des bons chevaux. Nous voulons des chevaux pour le nec plus ultra. Un bon sauteur ne devient un véritable crack qu’assez tard. Chaque cheval doit continuer à progresser. Certains chevaux ont un style parfait à 6 ans, mais s’ils ne se développent pas, ils n’accéderont pas au haut niveau. »

Lors de ses débuts sous la selle, Clintrexo Z était travaillé par les cavaliers maison du Haras Zangersheide. A 7 ans, il partait à Marl, dans l’écurie de Christian Ahlmann. « Clintrexo faisait de bons parcours. Nous voulions avancer dans son éducation et voir comment il se débrouillerait dans les épreuves plus hautes, » explique Christian. « Braden James l’a débuté dans les 1m30 et 1m40. Chaque semaine apportait son changement ! A l’âge de 8 ans, il a progressé d’un coup. Il est passé des épreuves Jeunes Chevaux aux épreuves sur  1m45 et 1m50. Je l’ai monté deux fois, et j’ai eu un ressenti extraordinaire ! C’est à ce moment-là que j’ai été complètement convaincu qu’il fallait le garder pour le sport. C’était à présent un meilleur cheval. » Ensuite, la cavalière maison Angélique Rüsen emmena Clintrexo en GP 2*, rapportant de beaux classements, tel la 5ème place dans une épreuve 1m50 à Hambourg et une 8ème  place dans le GP 2* de Balve. Ensuite il passa sous la selle de Judy Ann qui le monta en GP 3* et 4*. Ensemble, ils enchainent les sans faute à un jeune âge. Ils sont mêmes 5ème dans le GP 4* de Salzbourg. « Il était formidable, et nous nous sommes rendus compte que nous avions un cheval très spécial dans nos écuries, » s’enthousiasme Christian.

« Taloubet Z prenait sa retraite, et voilà sorti de nulle part… Clintrexo Z »

Avec un œil sur le Global Champions Tour, Christian devient le cavalier habituel de Clintrexo au printemps. « Je pensais que Clintrexo aurai besoin d’encore une année voire plus, pour s’habituer à ce niveau, mais à chaque parcours il était de mieux en mieux, plus en plus rapide et concentré. Dans ses 1ers GP, il pouvait faire tomber une barre ou l’autre, mais je sentais qu’il faisait de son mieux, et cherchait son chemin. Après 3 ou 4 concours ses parcours devenaient réguliers et il se présentait bien dans les 5*. Avant cela, Clintrexo sautait toujours bien, mais rien de spectaculaire. C’est en particulier ces deux dernières années qu’il a fait des progrès extraordinaires et obtenu des résultats formidables. Pius Schwizer monte Chidame Z (Chippendale Z) dont la mère est la 2ème mère de Clintrexo Z. Cette jument a eu le même parcours. Jeune, Chidame Z était un bon cheval, sans plus. Et elle est devenue une grande jument de Grand Prix, prête pour le haut niveau, » dit Christian.

« C’est très spécial, que Clintrexo Z soit né à la maison, et court au plus haut niveau pour nos couleurs. Clintrexo a été d’un grand soutien pour Christian, lui permettant de rester au top niveau, il a beaucoup de chance, » rajoute Judy Ann.

« Personne ne s’y attendait, de toute façon, c’est arrivé si vite. Clintrexo Z en est aux débuts de sa carrière, et déjà si performant. Je pense que nous devons remercier son grand cœur et sa volonté de faire plaisir à son cavalier. Les chevaux et les cavaliers font des erreurs car une situation leur est inconnue, mais Clintrexo Z en piste est concentré à 100%. Son focus rend la vie du cavalier tellement plus simple. Cela ne sera pas facile de suivre les traces de Taloubet Z, mais Clintrexo est en bon chemin », rit Christian.

« Tout le monde peut monter Clintrexo Z »

Selon Christian et Judy Ann, tout le monde peut monter Clintrexo Z. « C’est tout simplement un cheval formidable avec un très gentil caractère. Même si il peut être vif et joueur parfois », dit Judy Ann. Christian est charmé par son galop confortable et sa bouche facile. Christian l’a toujours monté en filet simple.

« Clintrexo Z n’est pas rapide de nature, sa concentration et son caractère le font gagner »

« Clintrexo Z n’est pas ce cheval typique, naturellement rapide mais il a remporté pour autant des barrages très rapides », conclut Judy Ann. « Lors des Jeunes Chevaux, il avait du mal à être dans le temps », se rappelle Christian. « Il a aussi fait des progrès incroyables dans ce domaine, en partie dû à son caractère. Il a la volonté de le faire. Vous pouvez tout lui demander, et il fera son maximum. Le galop naturel de Clintrexo n’est pas si rapide, donc vous devez prendre encore plus de risques pour gagner une grosse épreuve. »

« Clintrexo Z est un peu timide au paddock »

La chose la plus difficile avec Clintrexo c’est peut-être la détente, car il a horreur de croiser les autres chevaux. « Clintrexo Z a un peu peur des autres chevaux. Il se contracte et se raidit lorsqu’il les croise. Le garder calme est souvent la plus grosse difficulté, à ce moment-là », révèle Judy Ann. « D’un autre côté, quand il est seul en piste, il ne regarde plus rien ».

« Croiser les chevaux le gêne beaucoup, et c’est pour ça que j’ai commencé à lui mettre un masque au paddock », explique Christian. « Cela le rassure et rend la détente plus confortable pour lui. »

« Clintrexo Z est le meilleur ami du petit Leon »

Clintrexo Z n’a pas seulement capturé les cœurs de tous ses cavaliers et grooms, il est aussi le meilleur ami du petit Leon. « Leon l’adore », sourit Christian. « Clintrexo Z est un cheval idéal. Il a sa propre technique de saut, mais c’est un style de saut classique. Son caractère, galop, déplacement et sa technique sont exactement ce que l’on veut, et comme ceux-là doivent être. Clintrexo Z possède tout ce qu’il faut pour remporter les épreuves les plus difficiles un jour. »

 

Ce site utilise des cookies. De cette façon, nous pouvons faire en sorte que votre expérience de navigation soit encore plus agréable.
En savoir plus?